Batala Mundo

 

Historique2010_NH_DSC_0888

Giba Gonçalves comptait parmi les joueurs de groupes culturels brésiliens originaires de Bahia : les blocos afros Ilê Aiyê, Olodum et Kaoma. Arrivé en Europe, il décide de créer sa propre batucada à Paris en 1997 : Batala.

Son but premier : mettre des groupes de percussions dans les rues afin de retrouver l’ambiance chaleureuse de sa ville d’origine, Salvador.

20140828_NH_10203716689949260_2338994583564443036_n

 

 

Batala La Rochelle est le second groupe fondé après celui de Paris, puis suivirent d’autres groupes (Portsmouth, Nantes, Bruxelles,…). Depuis, plus de 30 groupes Batala existent à travers le monde, dont cinq en France (Paris, La Rochelle, Nantes, Massif, Gwada), jouant tous les morceaux composés par Giba.

 

 

 

1970483_10151845858651910_1796750885_nBatala se produit ainsi dans le monde entier et se réunit au moins trois fois par an, dont voici les trois plus grands évènements (parmi tant d’autres !) :

  • le carnaval de Salvador de Bahia (Brésil), où nous défilons aux côtés du bloco Cortejo Afro depuis 1999.
  • le carnaval de Nothing Hill (Londres, Angleterre), auquel nous participons depuis 2002.
  • lors d’un Encontro (signifie « rencontre » en portugais) : l’une des villes où Batala existe organise une rencontre de tous les percussionnistes Batala, réunissant ainsi jusqu’à plus de 300 joueurs défilant dans les rues !

 

 

Batala dans le monde

France

Belgique

  • Batala Belgium

Espagne

notting hill 2013 435Pays-bas

Allemagne

  • Batala Hanovre

Autriche

Grèce

Afrique

  • Batala Luanda
  • Batala Johannesburg

Royaume-uni

Etats-Uni1911786_10151828892606910_1984646614_ns

Mexique

  • Batala Mexico

Brésil

Argentine

  • Batala Bueno Aires
  • Batala Mendoza